Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/03/2012

La petite noblesse de l'intelligence de Wilfried Lignier

Ecouter Wilfried Lignier dans france culture.fr/emission-rue-des-ecoles sur France

Présentation de l'éditeur

 Ce livre s'attache à dissiper le halo de mystère qui entoure la figure de l'enfant " surdoué ". D'où vient-elle ? Comment est-elle devenue, en France, sous le nom de " précocité intellectuelle ", une question éducative sérieuse et officielle ? Dans quelle mesure les psychologues reconnaissent-ils cette notion ? Et surtout : qui sont, qu'attendent et que font les parents qui ont aujourd'hui recours au quotient intellectuel (QI) pour attester la grande intelligence de leur(s) enfant(s) ? A partir d'une enquête menée notamment auprès de parents, de psychologues et de militants associatifs, ce livre relie l'affirmation de cette petite noblesse de l'intelligence que constituent les enfants surdoués à un double contexte : le développement de pratiques psychologiques privées et l'augmentation de la concurrence au sein de l'école massifiée. De façon exemplaire, le cas des surdoués montre comment la psychologie clinique peut fonctionner comme une source légitime de singularisation des enfants dans les secteurs les plus indifférenciés de l'école (de la maternelle au début du collège). Cette singularisation a certes une fonction de réassurance pour des familles qui, bien que plutôt avantagées socialement, sont sujettes à de vives incertitudes éducatives. Mais on ne saurait ignorer les conséquences concrètes qu'a aussi l'anoblissement psychologique: l'institution scolaire se voit pressée d'accorder aux intelligences qui la dépassent les petits privilèges qui leurs sont dus.

 Biographie de l'auteur

Wilfried Lignier, sociologue, enseigne à l'Ecole normale supérieure.

02/10/2011

Dossier la construction de l'intelligence : 1- L'enfance du cerveau

Source Mondéo Auteur inconnu Date 2/10/2011

On l’a dite héréditaire ou au contraire façonnée par l’environnement, on a voulu la mesurer, l’enfermer dans le carcan du QI… L’intelligence est trop plurielle, son développement dû à l’interaction de trop de facteurs pour se réduire à une définition, une origine et une structure. Plus que jamais, le bébé est une personne qui des les premiers jours de sa vie a des compétences sociales. Par la suite, le développement de l’enfant dépend de son patrimoine génétique comme de son éducation au sens large. De l’enfance des surdoués – qui ne le sont jamais en tout – à celles des génies –qui peuvent avoir été de piètres écoliers, voyage au centre de l’intelligence. Les neurosciences donnent des réponses et ouvrent des champs nouveaux…

Au sommaire de ce dossier:

- Gènes ou culture, un débat dépassé ?
- Le retour à l’évaluation de l’intelligence

- À la recherche du nombre

- L’enfance du cerveau

- Où est le petit train ?

- Vous avez dit mémoires ?

Lire l'article en entier  mondeo.fr

Dossier la construction de l'intelligence :3- La neuropédagogie

Source Mondéo Auteur Propos Gilles Marchand. Date 2/10/2011

En apportant des indications sur les capacités et les contraintes du “cerveau qui apprend”, les neurosciences peuvent aider à expliquer pourquoi certaines situations d’apprentissage sont efficaces. Rencontre avec le professeur Olivier Houdé de l’Université Paris-V (Sorbonne) et membre du Groupe d’Imagerie Neurofonctionnelle, UMR 6194, du CNRS et du CEA.

Voici les questions posées par le monde de l'intelligence

LMI : Les techniques d’imagerie commencent à être utilisées pour comprendre le développement de l’intelligence chez l’enfant. Quel est leur intérêt par rapport à d’autres techniques ?

 LMI : Quels résultats ont-elles permis jusqu’à présent ?

LMI : Vous êtes partisan du transfert de ces découvertes scientifiques au domaine pédagogique. Comment peut s’effectuer ce transfert ? Sur quels principes repose-t-il ? Et comment le concrétiser ?

 Découvrir les réponses : mondeo Partie 3

18/10/2010

Enfants "précoces" ou "surdoués" : les dangers d'une dérive

Nous postons cet article dans la rubrique "débat/forum", libre à vous de faire un commentaire (modération inside)

Source Le nouvel obs Date 18/10/2010 Auteurs Pierre Sultan en en collaboration avec  Valérie Discour, Psychologue Clinicienne

"".......Alors qu’à l’origine les premiers tests avaient été introduits pour repérer les enfants en difficulté, aujourd’hui un glissement s’opère insidieusement vers une utilisation au service d’une intelligence dite « supérieure » tendant à réduire certains enfants aux qualificatifs de « surdoués » ou de « précoces .....».

"" Du fantasme …

Ainsi nous voyons parfois arriver à nos consultations des parents mi-inquiets mi-orgueilleux nous déclarant dès les premiers échanges : « je crois que mon enfant est précoce ». Il s’agit pourtant le plus souvent d’enfants d’intelligence normale. Or le retour à la réalité ne se fait pas sans déception pour les premiers, et entraîne parfois chez l’enfant un réel désarroi d’avoir pu « décevoir » ses parents, blessure narcissique d’une réelle intensité dont les effets sur sa scolarité et sa vie en général ne sont pas anodins...."

""… À la réalité

Être supérieurement intelligent n’est d’ailleurs pas une fin en soi.....

Il ne s’agit pas ici de critiquer les mesures de l’intelligence ni de remettre en question l’intérêt qu’il peut y avoir à évaluer une précocité ou les potentialités d’un enfant surdoué. Nous nous interrogeons davantage sur la systématisation de ces démarches et la valorisation de ces qualités intellectuelles qui parfois s’accompagnent d’un déni des difficultés rencontrées par ces enfants et leur famille. ...

...Identifier la précocité où les potentialités d’un enfant surdoué ne fait pas tout. Il faut pouvoir parer aux difficultés qu’elle induit....

..Avoir un enfant précoce ou surdoué n’est donc pas nécessairement une aubaine, loin s’en faut… ""

Lire l'article en entier : Pierre Sultan.nouvelobs.com/enfants-precoces-ou-surdoués

21/09/2010

La réussite scolaire expliquée aux parents d'Alain Lieury

Présentation de l'éditeur

Pédagogique et plein d'humour, fourmillant d'exemples, cet ouvrage dresse un panorama des différentes composantes de la psychologie de la réussite à l'école : mémoire, motivation, attention, lecture et intelligence. Au modèle de l'ouvrage "Mais où est donc ma mémoire ?" du même auteur, cet ouvrage est illustré par les évaluations expérimentales les plus surprenantes.

Biographie de l'auteur

Professeur émérite de psychologie cognitive à l'université Rennes 2. Auteur de plus de 20 ouvrages, il a notamment publié chez Dunod le manuel visuel de licence Psychologie cognitive (2008), Psychologie de la mémoire (2004), Mais où est donc ma mémoire ? (2005).

Cet ouvrage dresse un panorama des différentes composantes de la psychologie de la réussite à l'école, avec un quiz en fin d'ouvrage.

10/09/2010

Enfants surdoués en difficulté. De l'identification à une prise en charge adaptée.

Le Dr Sylvie Tordjman, qui a dirigé cet ouvrage, est professeur de Pédopsychiatrie à l'Université de Rennes 1 et chef du service hospitalo-universitaire de Psychiatrie de l'Enfant et de l'Adolescent de Rennes.
Résumé(s) Bien au-delà de la question de l'intelligence, le thème du haut potentiel intellectuel constitue un sujet d'actualité suscitant un intérêt croissant, y compris pour l'Éducation Nationale avec la nécessité d'une prise en charge pédagogique adaptée.
Comment repérer un enfant surdoué ? Qui est-il ? Comment vit-il ses compétences ? Quels sont les symptômes et syndromes présentés parfois par ces enfants à haut potentiel (de l'hyperactivité au syndrome dépressif), pour certains en difficulté psychologique et affective, et même en échec scolaire ? Quelles sont les relations entre un développement cognitif précoce et les troubles observés du développement affectif ? Que devons-nous construire dans nos institutions, mais aussi dans nos esprits, afin de proposer des moyens adaptés face à ces enfants "hors normes" pour pouvoir les aider ? Telles sont les questions qui seront débattues dans le cadre de cet ouvrage consacré aux enfants surdoués en difficulté.

21/01/2009

Les secrets de l’intelligence

http://www.doctissimo.com/html/sante/mag_2000/mag1110/dos...