Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/01/2012

Un dispositif d’écoute pour les élèves harcelés

Source Midi libre.fr     Date 24/01/2012 Auteur PATRICIA GUIPPONI

"Un enfant sur dix est agressé par d’autres enfants. Les parents d’une jeune victime héraultaise témoignent.

Il revit. Enfin. Après trois années d’humiliations, de racket et de coups de la part d’autres enfants de son école à Beaulieu, petit village héraultais. Trois ans durant lesquels Louis, âgé alors de dix ans, n’a rien dit. Avant que ses parents ne s’inquiètent, arrivent à le faire parler, portent plainte, le changent d’établissement..."

""L’école ne sait toujours pas comment appréhender le phénomène"

Le taux d’élèves victimes de harcèlement physique est estimé à 10,1 %, celui des enfants concernés fréquemment ou tout le temps par les brimades et vexations est de 14,4 %.... le ministre de l’Éducation nationale, Luc Chatel, qui a admis que "l’école ne savait pas toujours comment appréhender le phénomène".

La campagne coup-de-poing pour rompre le silence court sur les télévisions et le net depuis hier. Des spots mettent en avant des situations d’agression. Un numéro vert est ouvert pour centraliser les plaintes, apporter une écoute.

Ce dispositif devrait être complété rapidement par la mise en place de commissions éducatives, lieu de prévention et traitement des cas de harcèlement signalés. Le ministre compte notamment instituer une justice réparative sous forme de travaux d’intérêt général, effectués par les jeunes agresseurs.

Lire l'article en entier un-dispositif-d-ecoute-pour-les-eleves-harceles,448079.php

12/06/2010

harcèlement à l'école

" On m'a traité, je suis nul, tout est de ma faute " : Lucas, 10 ans, multiplie les appels au secours depuis qu'il est victime de harcèlement à l'école. Cette histoire banale, des milliers d'enfants la vivent quotidiennement sous l'œil inquiet de leurs parents, partagés entre culpabilité et impuissance. Ces violences touchent aussi les " bons élèves ". A travers tous ces enfants, c'est l'école elle-même qui est visée. Il n'y a pas d'un côté le harceleur, de l'autre la victime. Derrière chaque fait se cachent une histoire, un contexte, une dynamique qui mettent en présence agresseur et agressé, mais aussi spectateurs plus ou moins actifs. Forte de son expérience de pédopsychiatre, Nicole Catheline analyse ces processus complexes et souligne le rôle régulateur que devraient jouer les adultes - parents ou enseignants. Vivre sa scolarité en sécurité est un droit fondamental de l'enfant : cela suppose de surveiller et punir, certes, mais aussi d'écouter les enfants, d'aider les parents et de mettre en place des politiques éducatives appropriées. Il en va de la responsabilité de tous d'œuvrer pour une école apaisée.

Biographie de l'auteur : Nicole Catheline est l'auteur de Psychopathologie de la scolarité, Masson, 2007, Les Années-collège, le grand malentendu, Albin Michel, 2004.Cliquez sur la photo pour en savoir plus: