Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/04/2010

La guerre d'Olivier - Olivier Renaudin

www.choisirunlivre.com

Sujet : L'auteur nous raconte sa vision de la guerre de 39-45, alors qu'il avait douze ans. Comment vit-on cette période si troublée où se mêlent horreur et héroïsme ? Olivier habite avec sa famille et ses frères et soeurs dans un petit village de la France. A travers ses mots et son regard, le lecteur découvre à la fois les événements de cette période historique, et la vie de tous les jours. Les allemands et le déroulement des batailles, les alertes aériennes, le ravitaillement, la radio libre et ses messages, la Libération avec l'arrivée des américains et de leur chewing-gum...

Commentaire : C'est un roman très sympathique au style simple et soigné. Les scènes de violence sont seulement esquissées et le lecteur n'est pas choqué. Le point de vue de ce jeune garçon durant ces quatre années rend le récit vif et enjoué, sans trace de désespoir ni de vengeance. De plus, les références à l'histoire sont quotidiennes et fidèles à la vérité. Ce livre facile à lire permet donc au jeune lecteur d'apprendre une foule de choses sur cette période sans pour autant être heurté dans sa sensibilité. C'est aussi une ouverture au dialogue avec ceux qui ont vécu cette guerre.

Présentation de l'éditeur

Quand a commencé la dernière guerre en Europe ? Combien de temps a-t-elle duré ? Est-ce que la France y a participé ? Contre qui ? Pouvez-vous citer trois pays qui étaient engagés aux côtés de la France ? Qui a gagné cette guerre qu'on a appelée la Seconde Guerre mondiale ? Les élèves de CM2 et les collégiens apprennent la réponse à ces questions dans leur programme d'histoire. Olivier, lui, connaît tout cela depuis longtemps, car il a vécu la guerre, avec ses parents, son frère et ses trois sœurs. Il est toujours vivant, il n'est pas très jeune mais pas très vieux non plus. Il a gardé beaucoup de souvenirs de son enfance et de son adolescence pendant cette période, il se les rappelle comme si c'était hier...

Les commentaires sont fermés.