Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/04/2010

Newsletter d'avril 2010

Bougeons nous contre le gaspillage social des enfants à potentiel élevé mais pas forcément révélé !

Oui, mais comment? D'abord en adhérant aux associations sérieuses d'enfants précoces.

  • On les reconnait en ce qu'elles sont animées par des parents bénévoles et désintérréssés mais ayant vécu le même parcours. Ces associations spécialisées vous orientent vers des psychologues cliniciens seuls habilités à faire passer le wisc4. Elles agissent donc en faveur d'une  politique de détection sérieuse.(*)
  • Elles peuvent permettre de se grouper pour suggérer la création de classes "kangourous" par école pour, par exemple 4 h par niveau et non par âge.
  • elles forment dans cette matière des enseignants, des inspections académiques.
  • Bien que le saut d’année ne soit pas un but en soi, les associations locales d'eip/surdoués , aident à prendre une décision bien réfléchie de saut de classe. Précisons qu'autant il est tenu compte de l'argument économique pour ne pas faire redoubler un enfant, autant l'inverse n'est pas de mise L'un pourrait pourtant compenser l'autre .....

Ensuite, à titre individuel,on peut par exemple agir  :

  1. - en suggérant aux bibliothèques/médiathèques locales de commander des livres sur la précocité.
  2. - en offrant des livres sur ce sujet aux établissements scolaires, enseignants, voire inspection académique.
  3. - en remettant des copies d'articles de presse

(*) Un petit conseil : méfiez-vous des professionnels qui tondraient un oeuf! Ou de ceux qui ont quasiment 100% de réussite aux tests! Heureusement, il y en a peu.

 

Les commentaires sont fermés.