Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/02/2010

De Verlaine à Duvigneaux

1 ami prof en fac de droit me disait qu'il avait de + en + d'écrits en langage s m s au point qu'il envisageait de demander une formation ......

Un petit clin d'oeil littéraire

Sonnet de Paul Verlaine (1844-1896), adressé à Antoine Duvigneaux, individu dont nous ignorons tout, Verlaine s’indigne de ce que cet homme ne puisse accepter l’orthographe phonétique. Nous vous laissons savourer ces quelques lignes et trouver – la tâche n’est pas bien difficile – le terme qui se cache sous les points de suspension finaux.

É coi vréman, bon duvignô,
Vous zôci dou ke lé zagnô
É meïeur ke le pin con manj,
Vous metr’an ce courou zétranj

Contr(e) ce tâ de brav(e) jan
O fon plus bête que méchan
Drapan leur linguistic étic
Dans l’ortograf(e) fonétic ?

Kel ir(e) donc vous zambala ?
Vi zavi de cé zoizola
Sufi d’une parol(e) verde.

Et pour leur prouvé san déba
Kil é dé mo ke n’atin pa
Leur sistem(e), dizon-leur :…. !

(Paul Verlaine, Dédicaces)

09:55 Publié dans humour | Lien permanent | Tags : humour, verlaine | |

Les commentaires sont fermés.